Objet de l'Association

Objet de l’Association de Protection Vétérinaire : Évaluation, Prévention et Gestion des risques en milieu vétérinaire.

En gras : réalisé

En italique : en cours de réalisation

 

1. Evaluation

1.1. Recueil de données statistiques au sein de la population

1.2. Collecte de données auprès des praticiens (Sondage Semaine Vétérinaire + questionnaire thèse vétérinaire + formulaire de déclaration en ligne des accidents ici)

 

2. Prévention

2.1. Protection des soignants

2.1.1. Protection physique (gants, manchons)

2.1.2. Contention physique des animaux (muselières, sacs de contention)

2.1.3. Contention chimique des animaux (IV flash, prémédication préalable)

2.1.4. Protection des locaux (vidéosurveillance)

2.1.5. Conditions de refus de soins (Article R242-48 Alinéa V du Code de Déontologie Vétérinaire)

2.2. Communication auprès des propriétaires

2.2.1. Affichage de consignes de sécurité en salle d’attente (2 modèles disponibles en téléchargement sur le site ou via les Centrales Centravet et Coveto)

2.2.2. Gestion des interactions en salle d’attente

2.2.3. Charte de bonne conduite entre les praticiens et les propriétaires

2.2.4. Formulaire succint à compléter en salle d'attente renseignant le comportement d'animaux susceptibles d'être dangereux

2.3. Formation des praticiens

2.3.1. Identifier les situations à risques

2.3.2. Décrypter les signaux des animaux

2.3.3. Plan de prévention

2.3.4. Soirées de formation Centravet Alfort

2.4. Education des maîtres

2.4.1. Education bienveillante et non coercitive des animaux

2.4.2. Favoriser le bien-être des animaux dans leur foyer

2.4.3. Medical training

2.4.4. Guide de bonnes pratiques avec un animal de compagnie dans la famille et en société ici

 

3. Gestions des risques

3.1. Assurances

3.1.1. Responsabilité Civile Professionnelle

3.1.2. Protection Juridique (praticiens victimes vs mis en cause)

3.1.3. Plan de Prévoyance (libéral vs salarié)

3.2. Procédures judiciaires

3.2.1. Dépôt de plaintes lors d’agressions physiques ou verbales

3.2.2. Transfert de garde juridique

3.2.3. Responsabilité pénale et disciplinaire

3.3. Législation des chiens dangereux

3.3.1. Loi sur les chiens catégorisés

3.3.2. Loi sur les chiens mordeurs

3.3.2.1. Communiquer sur l’obligation de déclaration des morsures auprès de tous les professionnels concernés (Police, Mairie, Services de Secours, Vétérinaires...) avec le soutien de Parlementaires Vétérinaires

3.3.2.2. Evaluation comportementale collégiale lors de blessures graves

3.3.3. Affiches et fiches de rappel à la réglementation à l'usage des propriétaires, administrations et praticiens (3 modèles disponibles sur le site en téléchargement : CNOV, APV, Zoopsy)

3.3.4. Encourager et développer la formation des Vétérinaires Evaluateurs (avec le concours des organismes formateurs ENVA - SEEVAD en particulier).

 

Commentaires (1)

Bonnefous
  • 1. Bonnefous | 30/11/2015
La charte de bonne conduite entre propriétaire et vétérinaire, l'éducation bienveillante des animaux, et communiquer auprès du monde médical pour que les morsures soient déclarées et les chiens évalués, sont des points auxquels je suis particulièrement sensible et que je trouve essentiels.

Ajouter un commentaire